Deuxième cause de décès dans le monde, le cancer est responsable d’environ 10 millions de décès par an. Près de 70% de ces décès surviennent dans les pays à revenu faible et ou intermédiaire.

Au Sénégal, selon le Globocan 2020, il est attendu chaque année 11317 nouveaux cas de cancer avec une mortalité estimée à 7893 soit un taux de 70%.

Parmi ces cancers, ceux du sein et du col de l’utérus sont les plus fréquents chez la femme.

En effet, selon le registre de l’Institut Joliot-Curie de l’Hôpital Aristide Le Dantec, 1 841 cas de cancers ont été enregistrés avec une prédominance de ceux du sein (636 cas soit 35%) et du col de l’utérus (355 cas soit 20%).

 

La situation du cancer dans notre pays est très préoccupante. En effet, les malades sont souvent reçus à un stade avancé de leur maladie, réduisant ainsi leur chance de survie. Découvert, à un stade précoce, le cancer se guérit, d’où l’importance d’une bonne politique de prévention et de prise charge.

 

La lutte contre le cancer fait partie des priorités du Ministère de la Santé et de l’Action sociale. Ainsi, des documents stratégiques ont été élaborés et beaucoup d’actions ont été menée pour réduire la charge de morbidité et de mortalité liée au cancer. C’est ainsi que des interventions ont été mises en œuvre dans les domaines de la prévention, de la détection précoce, le diagnostic, le traitement et les soins palliatifs.

Chaque année, durant le mois d’octobre, la lutte contre le cancer du sein est intensifiée. Ainsi, durant ce mois, le Ministère de la Santé et de l'Action Sociale en collaboration avec la ligue sénégalaise contre le cancer déroule des activités de sensibilisation, et de détection précoce par la promotion de l’autopalpation des seins, l’examen sénologique et la mammographie pour les femmes éligibles.

Pour cette douzième édition d'octobre rose :

  • Toutes les régions médicales vont dérouler des activités de sensibilisation et de dépistage ;
  • La mammographie sera subventionnée à 15 000 Frs CFA pour les femmes éligibles au niveau des structures disposant de mammographie;
  • Les consultations seront gratuites du lundi au vendredi au niveau du siège de la LISCA.

Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale présidera trois activités phares :

  • Une cérémonie de lancement de la campagne prévue le vendredi 1er octobre 2021 à l'hôpital Dalal Jam ;
  • Une visite de l’unité de dépistage du centre de santé de Nabil Choukair le 14 octobre 2021 ;
  • Une cérémonie de clôture à la région médicale de Louga avec une visite de l’unité de dépistage de Lougale 30 octobre 2021.

Vu la récurrence du cancer du col de l'utérus, le dépistage des lésions précancéreuses est intégré dans les activités de l'octobre rose.